La pyramide olfactive

IL EST DIFFICILE DE PARLER D'UNE ODEUR, DE PARTAGER LES SENSATIONS QU'ELLE PROCURE.

Chacun utilise des mots issus d'un univers olfactif personnel, des tournures de phrases différentes.

En parfumerie, nous utilisons un jargon spécifique, que ce soit pour parler de la composition d'un parfum ou de sa technique de fabrication, nous avons l'habitude de parler de notes de tête, de notes de cœur et de notes de fond, mais qu'est-ce que cela signifie ?

Toutes les matières premières utilisées dans la conception d'un parfum n'ont pas la même vitesse d'évaporation.

Un parfum est composé de plusieurs notes ou matières premières qui ont un temps de volatilité différent.

Lorsque nous vaporisons un parfum, notre nez capte une composition odorante complexe, qui est l'ensemble des notes principales, puis nous découvrons la pyramide olfactive, qui révèle l'évolution du parfum.

L'univers du parfum est certes très poétique, mais il repose sur des bases scientifiques.

(Article du blog : Créer un parfum)

La pyramide olfactive a été adoptée par tous les parfumeurs. C'est une structure très importante car c'est elle qui permet d'équilibrer un parfum et de le rendre harmonieux.

  • Les notes de tête :

Ce sont les notes les plus volatiles, celles que l'on sent en premier, juste après la pulvérisation d'un parfum.

Ces notes ne durent que quelques minutes à une heure, elles sont surtout fraîches et toniques, composées d'agrumes (citron, pamplemousse, orange), de notes aromatiques (basilic, romarin, thym), de senteurs vertes et fraîches (galbanum, angélique).

  • Les notes de cœur :

Elles se révèlent lorsque les notes de tête commencent à s'estomper, elles se déploient pendant plusieurs heures, et constituent la senteur caractéristique du parfum.

Ce sont elles qui donnent la personnalité, l'identité à un parfum. Elles sont constituées de notes olfactives de volatilité moyenne, généralement affirmées comme les notes florales (Rose, Jasmin) ou les épices (Coriandre, Gingembre, Poivre).

  • Les notes de fond :

Ces notes sont peu volatiles, leurs odeurs durent plusieurs heures, parfois même plusieurs jours.
Leur principale fonction est de fixer le parfum, de le faire durer le plus longtemps possible.
Elles sont souvent composées de notes boisées, cuirées, néanmoins on y retrouve certaines plantes comme le Patchouli ou le Vétiver.

L'harmonie d'un parfum, dépend aussi du pourcentage de chaque note (notes de tête/notes de cœur/notes de fond).

Plus les notes de tête seront importantes et plus le résultat sera frais, au contraire plus les notes de fond seront présentes, plus le parfum sera riche, avec du caractère.

(Article du blog : Parfums non-genrés)


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Vous aimerez aussi

Voir tous les articles
Comment faut-il se parfumer ?
Les matières animales
Naivasha