Vétiver, les racines profondes de la parfumerie

L'histoire du vétiver commence dans les terres exotiques de l'Inde, où cette plante tropicale, nommée "vettiveru" en tamoul, prend racine. Elle s'est épanouie dans divers pays au climat tropical, comme Haïti, Java, la Réunion, le Brésil et la Chine.
Avec ses vigoureuses touffes de feuilles effilées qui poussent là où aucune autre plante ne pousse, le vétiver ne manque pas d'impressionner. Mais son principal attrait réside sous terre, dans ses racines fines et enchevêtrées. Plongées jusqu'à trois mètres sous terre, elles contiennent une résine précieuse, appréciée depuis des siècles pour ses vertus aromatiques et médicinales.
Les premières mentions du vétiver remontent à plus de 2000 ans, dans les textes de l'Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne, où il était loué pour ses propriétés médicinales. Ses racines étaient utilisées pour traiter divers maux allant des problèmes digestifs aux troubles cutanés en passant par les affections respiratoires. Son utilisation s'est progressivement répandue dans toute l'Asie et au-delà.
L'intérêt pour le vétiver en parfumerie est apparu plus tard, vers le XIIe siècle, lorsque les peuples arabes ont commencé à distiller l'huile essentielle de vétiver pour ses qualités aromatiques. L'odeur boisée, terreuse et légèrement fumée du vétiver séduit rapidement les parfumeurs et devient un ingrédient précieux dans la composition des parfums.

De la terre à l'essence

La transformation du vétiver en une essence précieuse est un art ancestral. La récolte des racines, appelée "fouille", nécessite un travail minutieux pour extraire les rhizomes enfouis dans le sol. Une fois lavées, coupées et séchées au soleil, les racines sont distillées à la vapeur d'eau pendant plus de 24 heures, donnant naissance à une huile essentielle de couleur ambrée d'une richesse olfactive inégalée.

Un joyau de la parfumerie

En parfumerie, quatre variétés de vétiver se distinguent : Le vétiver d'Haïti, de Java, d'Inde et le vétiver Bourbon, symbole de l'île de la Réunion. Si ce dernier est depuis longtemps réputé pour sa finesse et son parfum exquis, sa production a souffert d'un manque de main d'œuvre ces dernières années, laissant l'Indonésie et Haïti dominer le marché mondial.

Le vétiver exhale un parfum boisé avec un sillage vert et fumé et des tonalités chaudes et terreuses. Selon sa provenance, son essence peut révéler diverses spécificités olfactives. Le vétiver Bourbon offre un parfum terreux et épicé, tandis que le vétiver Java se distingue par des notes amères et fumées prononcées. Le vétiver haïtien, quant à lui, a un parfum chaud et végétal, avec des notes d'iris. Dans l'ensemble, le vétiver a un parfum caractéristique qui rappelle les sous-bois, la terre et l'encens.

Véritable trésor pour les parfumeurs, il est utilisé en note de fond comme fixateur. (Article de blog, La Pyramide olfactive) Permettant d'identifier le sillage des parfums et de prolonger leur tenue sur la peau. Sa présence offre aux parfums de la profondeur et de la chaleur, s'harmonisant avec d'autres ingrédients comme le bois de cèdre ou le santal dans une composition boisée, avec la mousse de chêne et le patchouli (Article de blog, L'histoire d'un symbole - Le patchouli) dans un parfum chypré, ou avec la vanille et l'ambre dans un parfum oriental.

Ode au vétiver :

De nombreux parfumeurs ont su mettre sur le devant de la scène cette matière au parfum envoûtant. Voici,trois compositions remarquables qui à nos yeux se distinguent par leur interprétation unique du vétiver, capturant à la fois sa richesse et sa sophistication intemporelle.

- Terre d'Hermès (Hermès) : un parfum emblématique qui capture la quintessence du vétiver. Lancé en 2006, il est rapidement devenu un favori. Cette fragrance s'ouvre sur des notes fraîches d'agrumes et de poivre, évoluant vers un cœur boisé de vétiver et de cèdre, pour finir sur des touches de benjoin et de patchouli ajoutent de la profondeur et du mystère à cette composition élégante et intemporelle.

- Vétiver (Guerlain) : une référence incontournable dans le monde de la parfumerie. Lancé pour la première fois en 1959, il reste un classique intemporel. Cette composition s'ouvre sur des notes fraîches et lumineuses de bergamote et de citron, suivies d'un cœur de vétiver riche et terreux, rehaussé par des notes épicées de coriandre et de poivre. Le fond chaud et boisé de cèdre et de tabac confère à ce parfum élégance et sophistication.

- Vétiver Extraordinaire (Frédéric Malle) : une interprétation moderne et raffinée du vétiver. Lancé en 2002, ce parfum capture l'essence brute et sophistiquée de cette plante emblématique. La composition s'ouvre sur des notes pétillantes et lumineuses de bergamote et de néroli, suivies d'un cœur de vétiver intensément vert et terreux. Des nuances épicées de poivre et de noix de muscade complexifient la fragrance. Elle se termine par des notes boisées de cèdre et de bois de santal, offrant une intensité et une sensualité mémorables.

Uluru, un parfum qui nous relie à la Terre

Dans notre collection de parfums naturels, nous avons le plaisir de vous présenter "Uluru", un parfum créé autour du vétiver. " Uluru" vous invite à découvrir le cœur ardent de l'Australie, une terre baignée de chaleur et de soleil, où la senteur épicée de cette terre ocre se mêle aux notes minérales de ce monolithe émergeant au cœur du désert. Un parfum charismatique qui nous relie à la Terre, dans un élan de calme et de sérénité.
Le parfum s'ouvre sur des notes d'orange pétillantes, évoquant la couleur de cette terre mystérieuse. Evoluant vers un cœur finement boisé et fumé, où la douceur du santal se mêle aux notes sèches du bois d'hinoki,"Uluru" s'achève sur un accord puissant de vétiver et de patchouli. Un voyage sensoriel auquel il est difficile de résister.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Vous aimerez aussi

Voir tous les articles
Le parfum et les saisons
Les mystères du santal en parfumerie