Naivasha

Vivre un safari en Afrique de l'Est est un souvenir qui sera toujours gravé en vous.

Aventure passionnante, parfois fatigante, c'est un voyage où l'émerveillement est omniprésent.
Où le sentiment de vivre un moment extraordinaire ne nous quitte pas et où l'on retrouve ses yeux et son âme d'enfant.

Lors d'un safari, chaque lieu, chaque parc vous apportera des émotions fortes, uniques et inoubliables.
Tout d'abord par la diversité et la beauté des paysages, de vastes plaines à perte de vue, des collines couvertes de savane verdoyante, en passant par des steppes desséchées aux lacs et marécages.

Également par la richesse de sa faune, lions, guépards, éléphants, zèbres, hippopotames, hyènes, notre cœur d'enfant refait surface et se rappelle les tendres souvenirs et l'émerveillement lorsque nous regardions le film " Le Roi Lion " sauf que cette fois, vous êtes au cœur de l'aventure.

Masai Mara, Amboseli, Tsavo, Naivasha, quatre parcs qui m'ont permis de découvrir la beauté et la richesse du Kenya.

Quatre univers différents qui vous plongent au cœur du pays et vous offrent une aventure inoubliable.
Masai Mara est le prolongement du parc du Serengeti en Tanzanie et, est certainement une destination incontournable lors d'un safari au Kenya. La réserve tire son nom des tribus qui l'habitent, les Masais. C'est l'une des plus belles réserves d'Afrique, une zone préservée de savane sauvage qui abrite une multitude d'espèces.
Le safari tel qu'on l'imagine ! En jeep au cœur de plaines et de collines herbeuses, où l'on sort des sentiers battus à la recherche des " big five ", les cinq mammifères les plus recherchés : lion, léopard, rhinocéros, buffle, éléphant.
Cependant, il est rare de voir ces cinq animaux.

En effet, partir en safari n'est pas une visite au zoo, il faut être patient, le but même du voyage est de parcourir les pistes pour admirer les différentes espèces dans leur habitat naturel.

J'ai toujours pensé que quel que soit le voyage, il nous pousse à sortir de notre zone de confort, il nous fait grandir et nous ouvre l'esprit !

Mais tout cela se mérite ! Et même si un safari est un voyage extraordinaire, il n'est pas de tout repos car les distances entre chaque parc peuvent être longues et les routes parfois cahoteuses. Ajoutez à cela les réveils matinaux car il serait dommage de manquer les safaris au lever du soleil, lorsque les couleurs rouge-orange se reflètent sur la savane qui s'éveille lentement et s'anime. Un moment magique d'une beauté indescriptible.

Avec ses paysages de carte postale, le parc d'Amboseli est l'endroit idéal pour ce genre de moment.

Les vues de la savane avec le magnifique Kilimandjaro en arrière-plan offrent des moments inimaginables lorsque les girafes ou autres animaux se laisse admirer et photographier devant. C'est simple, vous ne voudrez plus partir !

Tsavo nous emmène dans un univers très différent, plus plat et désertique mais avec une faune très diversifiée. Les rares points d'eau et étangs sont très fréquentés par des troupeaux de buffles, crocodiles et éléphants qui nous permettent d'admirer ces animaux impressionnants en toute tranquillité.

Situé près de Nairobi, le lac Naivasha abrite une incroyable diversité d'oiseaux et de végétation. Sur ses rives résident de nombreux animaux, hippopotames, buffles, girafes. Faisant partie de l'un des rares lacs d'eau douce de la vallée du Grand Rift, la location d'un bateau vous permettra d'observer des flamants roses et des hippopotames.

Ces impressionnants mammifères aux défenses imposantes n'aiment pas être dérangés. Il est donc recommandé de ne pas les approcher et de les admirer de loin, car contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce sont des animaux très dangereux, rapides et agiles.

Vous l'avez compris, ma dernière création est inspirée par les terres kenyanes, de sa beauté, sa richesse et sa biodiversité.

Pour être honnête j'ai choisi de l'appeler Naivasha car je trouve ce nom très beau et poétique, mais j'ai construit ce parfum en me remémorant la magie de chaque parc. De plus Naïvasha vient du mot Masai Nai'posha, qui signifie "eaux agitées" et mon attachement particulier à l'eau et à la mer a été séduit par cette signification.

Je dois cependant avouer qu'un moment particulier a orienté le caractère du parfum.

Au pays des Masaïs, la Voie lactée révèle toute sa beauté !

Loin de toute pollution lumineuse, le spectacle offert dans la nuit noire où les étoiles tapissent le ciel et nous font découvrir toutes les facettes de la Voie lactée, nous offre une toile féérique.
Au cœur de la nature sauvage, isolé de tous, le bruissement des feuilles sous les pattes des animaux laisse place au feulement des lionnes.

C'est l'un de ces moments où l'on aimerait que le temps s'arrête, où blottis l'un contre l'autre, bercés par la douce chaleur de la nuit et de cette atmosphère, plus rien d'autre n'existe, on se laisse porter par la beauté de l'instant.

Pour recréer cette atmosphère, j'ai travaillé autour d'une matière que j'apprécie particulièrement, le bois de santal.

Sa senteur boisée et chaude lui donne une facette laiteuse, poudrée, voire caramélisée. C'est la star de ce parfum ! Accompagné des notes tendres, lumineuses et sucrées de l'orange et de la vanille qui offre un subtil sillage gourmand que l'ambrette et le bois de Hô viennent adoucir.
Naivasha est donc un parfum plein de douceur avec une sensation chaudement lactée qui nous transporte sous l'indescriptible ciel étoilé kényan.
Un voyage au cœur de la nature sauvage, une aventure inoubliable, un rêve d'enfant devenu réalité.

Un sillage qui je l'espère saura vous faire voyager au cœur du Kenya.

Kenya yetu hakuna matata


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Vous aimerez aussi

Voir tous les articles
Comment faut-il se parfumer ?
Les matières animales
Naivasha