Parfums fruités

Odeur gourmande et enveloppante, les fragrances fruitées nous promettent une symphonie olfactive évocatrice de plaisirs sucrés.
A première vue, il peut sembler simple de créer un parfum sucré et gourmand aux notes d'ananas, de framboise, de poire ou de pomme... mais détrompez-vous, ces senteurs représentent un défi de taille.
Si de nombreuses essences peuvent être extraites naturellement, la plupart des fruits ne produisent pas suffisamment d'huiles essentielles pour permettre une extraction rentable. Par conséquent, il existe très peu de senteurs de fruits pouvant être utilisées en parfumerie naturelle.

Fruité vs Hespérides

Très prisés en parfumerie car ils évoquent souvent des souvenirs d'enfance, de gourmandises, de pâtisseries et de sucreries, les parfums fruités ont généralement un sillage plein de gaieté et de douceur. Cependant, il est quasiment impossible de créer un parfum fruité naturel. Attention, il ne faut pas confondre fruité et hespéridé.
Un parfum fruité évoque des notes de pastèque, de baies rouges et d'ananas, tandis qu'un parfum hespéridé est créé à partir d'agrumes tels que le pamplemousse, le citron, l'orange et la bergamote - deux types de parfums différents.

Pourquoi est-il impossible de capturer l'odeur d'un fruit, alors que nous pouvons capturer l'odeur d'un agrume ?

Il existe plusieurs méthodes pour capturer les odeurs. La distillation est un procédé utilisé pour extraire les composés odorants des matières premières telles que les fleurs, les feuilles, les graines, etc. L'extraction par expression à froid est une méthode spécifique utilisée pour obtenir des huiles essentielles à partir d'écorce d'agrumes. Cette méthode est privilégiée pour les agrumes car elle permet de préserver les arômes, de réduire le risque d'oxydation et de conserver les propriétés bénéfiques de la matière. Mais, ces différentes techniques, ne sont pas valables pour capter l'odeur des fruits, car ils possèdent une teneur en huile essentielle extrêmement faible, ce qui rend l'extraction des composés aromatiques très difficile et coûteuse.

Fruits en bouteille :

Au 19ème siècle, le développement de la chimie organique et des molécules de synthèse ont permis aux parfumeurs d'incorporer des notes fruitées dans leurs orgues, et de créer ainsi des parfums aux effluves délicieusement sucrées.
Il existe également une manière naturelle de recréer ces senteurs. Un exercice très intéressant pour le nez, mais qui demande du temps et de la patience. Reproduire une odeur avec plusieurs essences naturelles.

Chaque odeur possède plusieurs facettes olfactives : la rose n'est pas seulement florale, elle a une facette de framboise légèrement fruitée, avec une pointe d'acidité et des notes veloutées. La pomme, quant à elle, a une facette fraîche, sucrée et légèrement florale. Pour reproduire une odeur, il faut prendre en compte toutes ces facettes et essayer de les retrouver dans d'autres huiles essentielles, afin qu'une fois mélangées avec le bon dosage, on retrouve l'odeur souhaitée. Ce qui rend cet exercice intéressant, c'est que chaque parfumeur recréera l'odeur à sa manière, car la perception d'une odeur varie d'une personne à l'autre.

Quelques parfums fruités :

Chacun a ses propres préférences, mais voici quelques parfums aux notes fruitées, sucrées et gourmandes qui ont suscité une grande appréciation:

-Viva La Juicy de Juicy Couture (fraise-cassis) : apprécié pour ses notes sucrées de fruits rouges, de fraise et de cassis, qui lui donnent un sillage séduisant et gourmand.

-Nina de Nina Ricci (pomme-fruit rouge) : un mélange de notes sucrées de pomme et de fruits rouges, créant un parfum doux et enveloppant qui à su séduire de nombreuse personne.

-Si de Giorgio Armani (cassis-rose-vanille) : Connu pour son sillage fruité de cassis, associé à des notes florales et vanillées, Si, est un parfum envoûtant et sophistiqué.

-Lolita Lempicka de Lolita Lempicka (réglisse-vanille-anis) : célèbre pour son mélange distinctif de notes fruitées et gourmandes. La réglisse, l'anis et la vanille créent une fragrance douce et originale, adoptée par de nombreuses jeunes femmes.

-Light Blue de Dolce & Gabbana (citron-vert-fruit) : Des notes d'agrumes et de fruits, citron et pomme, qui lui confèrent une sensation de légèreté et de vivacité.

-Daisy de Marc Jacobs (fraise, safran, pamplemousse) : aimée pour ses notes fraîches et lumineuses de pamplemousse, de fraise des bois et de safran, Daisy nous transporte dans un univers floral et fruité envoûtant.

Nos parfums fruités :

Chez Kanopé, bien que nous n'utilisions aucun produit de synthèse, nous avons également deux parfums aux notes finement fruitées.

  • Te Anau nous transporte dans l'île sud de la Nouvelle-Zélande. Le nom d'une ville connue pour être la porte d'entrée du parc national de Fiordland, l'un des plus beaux endroits de l'île. Il nous enveloppe de notes douces, lactées et poudrées d'iris et de noix de coco sur un fond légèrement musquée d'ambrette. Une fragrance délicate et subtile qui nous accompagne parfaitement dans notre quotidien.

  • Tandem a été inspiré par les moments de communion que j'ai eu la chance de vivre avec la personne qui m'a formée au monde merveilleux des huiles essentielles. Des moments simples de découverte et de joie. Un sillage frais et lumineux où la menthe douce et le citron s'associent aux notes fruitées de la fleur de magnolia sur une base minérale d'encens et de résines.

Ainsi, les parfums fruités, qu'ils émanent de notes synthétiques ou du savoir-faire du parfumeur, recèlent de fascinants secrets de créativité, de patience et d'innovation. Des parfums aux arômes délicieux qui assurent un merveilleux voyage olfactif.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Vous aimerez aussi

Voir tous les articles
Parfums fruités
Atelier de parfumerie à Montréal
L'histoire d'un symbole - le Patchouli